027 | Jeux vidéos et violence, la corrélation mensongère

All great things require great dedication. [Chuck Norris]

027 | Jeux vidéos et violence, la corrélation mensongère

À toutes les fois où un incident impliquant des armes à feu, les journalistes jètent tous leur efforts dans une lutte sans merci envers l’industrie du jeu vidéo comme si elle en était la cause. Dans les dernières semaines, les médias ragent évidemment une fois de plus à coups de pelle et de deux par quatre derrière la tête des joueurs et des concepteurs de cette industrie.

Tout le monde en parle, mais en fait peu d’études fiables ont démontrée que les jeux vidéos étaient étroitement liés à une ou plusieurs actions de violence.

Je suis récemment tombé sur quelques vidéos intéressants dans cette polémique qui fait tant jaser depuis trop longtemps. Je vous laisse donc écouter ce qui suit pour vous montrer un peu les commentaires qu’on entend trop souvent à l’égard des jeux vidéos et de la violence qui serait, selon les dires de bien des gens, l’élément premier faisant en sorte que les gens deviendraient violents.

Maintenant, voici la vidéo du chroniqueur Tommy Christopher à The Young Turks qui tente de faire contre-poids dans cette polémique visant à débattre du fait que les jeux vidéos rendent violent ou non.

Puis pour terminer, voici une entrevue d’Adam Sessler, producteur exécutif chez Revision3 Games et grand justicier du jeu vidéo, qui saura ajouter une bonne quantité d’arguments de taille afin que l’on cesse enfin de déblatérer comme une gang de poules pas de tête autour d’une excuse pour détourner le sujet qui est en réalité davantage relié à la possession d’armes à feu, à la négligence envers celles-ci tant au niveau de l’utilité que l’on en fait (utilité qui devrait, tant qu’à moi ne servir que pour la chasse, si vous êtes de ce type) et de la façon dont on l’entrepose (sous clé et, s’il-vous-plaît, difficile d’atteinte par une autre personne que son propriétaire).

Puis pour terminer, étant supporteur des jeux vidéos en tant que passe-temps ou loisir et non pas en tant que phénomène de société carrément malsain et créateur de meurtrier, voici une courte pause de douceur qui saura vous faire sourire. Bonne journée à tous et portez-vous bien!

Un remerciement spécial à Bruno Georget sans qui je ne serais pas tombé sur les vidéos d’Adam Sessler et du député qui met la faute sur le dos des jeux vidéos avant de pointer du doigt l’accès trop facile à une arme à feu.


Leave a Reply