029 | Un petit nouveau chez Tous Des Gamers

All great things require great dedication. [Chuck Norris]

029 | Un petit nouveau chez Tous Des Gamers

TousDesGamers.com

La semaine dernière, une nouvelle communauté de passionnés du jeu vidéo faisait surface sur le web : Tous Des Gamers. L’idée est intéressante, complète et l’équipe riche en contenu. Ce billet est donc pour vous dire que je fais désormais parti de cette troupe de passionnés.

Mon premier article, ou plutôt mon premier billet puisque j’en fais davantage une mise en bouche qu’un plat principal, est en ligne depuis hier soir. Suivez le lien pour y accéder, je pense que ça va être plutôt pas mal alors jetez-y un coup d’oeil.

Je vous invite donc, tous autant que vous êtes, à vous joindre à nous et à vous abonnez à la page Twitter et Facebook et, soyons fous, à mettre le blogue dans vos favoris.

Sur ce, profitez de votre fin de semaine, la semaine sera palpitante!

028 | Internet et ses émissions de cuisine

Ceux qui me connaissent savent que j’aime manger, que j’aime faire à manger et que j’aime apprendre de nouveaux trucs pour faire à manger. Par manque de temps, depuis un certain temps déjà je n’écoute plus la télévision en direct pour plaire ma soif d’apprentissage culinaire (il y a trop de publicités et je déteste être obligé d’être rivé devant ma télévision à une case horaire bien précise).

À mon plus grand plaisir, j’ai réussi à dégoter quelques séries web qui me donnent l’eau à la bouche rien que d’y penser. Ça me permet donc d’écouter gratuitement ce que je veux, quand je le veux et de passer une séquence qui me déplaît si c’est le cas ou si je manque de temps.

Puis, en discutant avec quelques amis, j’ai décidé de partager quelques unes de celles-ci question de vous permettre d’agrandir votre sélection d’émissions. Je m’excuse en avance si ça vous donne faim, mais dans le fond c’est un peu ça le but.

Ligne de séparation

La chaîne Hungry
Cette chaîne se distingue des autres parce qu’on y retrouve une très grande quantité d’émissions diffusées sous la forme de listes de lecture (Casserole Queens, Eat My Vegan, Saveur, Rosa & Rico’s Italian Food Truck, Eat Cheap, Food Wishes, Jamie Oliver et plusieurs autres). J’ai décidé de vous partager mes préférées, mais n’oubliez pas de vous abonnez à la chaîne parce que vous allez éventuellement tomber sur une émission qui saura vous plaire.

En voici deux émissions que je trouve intéressantes, à vous de voir si ça peut vous intéresser :

L’émission Midnight Munchies
L’émission qui me fait vraiment tripper depuis quelques mois est animée par les frères Green (Josh et Mike, à ne pas confondre avec les frères John Green et Hank Green). Ces gars-là sont drôles, ils savent faire un peu n’importe quoi avec ce qu’ils ont et savent comment mettre l’eau à la bouche. Leur émission porte maintenant le nom de MidnightMunchies et je suis pas mal certain que ce qu’ils mangent à la sortie des bars remplacerait à merveille un McDoubleCheese de 3h du matin.

L’émission Grill This
Nathan Lippy est un autre gars qui ne se complique pas la vie, il cuisine des trucs simple et bon, parce que la cuisine n’est pas toujours obligée d’être compliquée et fade.

Ligne de séparation

La chaîne des BBQ Pit Boys
L’hiver ne vous dérange pas dans vos envies de vous servir de votre barbecue? Le «C’est bon parce que c’est graaaas» des 12 travaux d’Astérix vous parle? Cette émission devrait vous plaire.

Ligne de séparation

La chaîne de Tante Marie
Marie Risley, de la Tante Marie’s Cooking School, est une dame de bonne humeur qui aura le mot pour vous faire rire. Voici une de ces vidéos les plus écoutées : Just put the f*cking turkey in the oven.

Ligne de séparation

Maintenant du côté des émissions hors-YouTube, je vous emmène chez Vice au cas où on aurait encore un petit creu.

Munchies
Le concept des Munchies est simple : Des caméramans suivent un cuisiner pendant toute une virée de repas (à la manière d’un FoodCrawl plus intime) durant laquelle il partage sa table avec d’autres amis cuisiners. Ça donne faim, ça donne le goût de visiter et chaque émission dure moins de 15 minutes.

Joe Beef

Eddie Huang

Ligne de séparation

The Perennial Plate
Je me dois aussi de mentionner les vidéos documentaires de Daniel Klein et Mirra Fine dans leur merveilleuse émission hebdomadaire livrée chez vous via Vimeo. Je vous laisse donc sur quelques uns de ceux-ci qui sauront sans doute vous rendre accros (si vous ne l’êtes pas déjà). Si après ça vous n’avez toujours pas le goût de voyager, je ne sais pas ce qui vous donnera le goût.

A Taste of Vietnam

A Day in India

The Traveler’s Republic of Tofu

Ouais, j’ai comme un petit creu, là. Allez salut!

027 | Jeux vidéos et violence, la corrélation mensongère

À toutes les fois où un incident impliquant des armes à feu, les journalistes jètent tous leur efforts dans une lutte sans merci envers l’industrie du jeu vidéo comme si elle en était la cause. Dans les dernières semaines, les médias ragent évidemment une fois de plus à coups de pelle et de deux par quatre derrière la tête des joueurs et des concepteurs de cette industrie.

Tout le monde en parle, mais en fait peu d’études fiables ont démontrée que les jeux vidéos étaient étroitement liés à une ou plusieurs actions de violence.

Je suis récemment tombé sur quelques vidéos intéressants dans cette polémique qui fait tant jaser depuis trop longtemps. Je vous laisse donc écouter ce qui suit pour vous montrer un peu les commentaires qu’on entend trop souvent à l’égard des jeux vidéos et de la violence qui serait, selon les dires de bien des gens, l’élément premier faisant en sorte que les gens deviendraient violents.

Maintenant, voici la vidéo du chroniqueur Tommy Christopher à The Young Turks qui tente de faire contre-poids dans cette polémique visant à débattre du fait que les jeux vidéos rendent violent ou non.

Puis pour terminer, voici une entrevue d’Adam Sessler, producteur exécutif chez Revision3 Games et grand justicier du jeu vidéo, qui saura ajouter une bonne quantité d’arguments de taille afin que l’on cesse enfin de déblatérer comme une gang de poules pas de tête autour d’une excuse pour détourner le sujet qui est en réalité davantage relié à la possession d’armes à feu, à la négligence envers celles-ci tant au niveau de l’utilité que l’on en fait (utilité qui devrait, tant qu’à moi ne servir que pour la chasse, si vous êtes de ce type) et de la façon dont on l’entrepose (sous clé et, s’il-vous-plaît, difficile d’atteinte par une autre personne que son propriétaire).

Puis pour terminer, étant supporteur des jeux vidéos en tant que passe-temps ou loisir et non pas en tant que phénomène de société carrément malsain et créateur de meurtrier, voici une courte pause de douceur qui saura vous faire sourire. Bonne journée à tous et portez-vous bien!

Un remerciement spécial à Bruno Georget sans qui je ne serais pas tombé sur les vidéos d’Adam Sessler et du député qui met la faute sur le dos des jeux vidéos avant de pointer du doigt l’accès trop facile à une arme à feu.

026 | Un grand retour pour Albator

On en avait entendu parlé depuis deux ans en version japonaise, mais le tout se concrétise pour que nous puissions écouter le grand retour du Capitaine Harlock (au moins) en version anglaise. C’est supposé sortir à l’automne 2013, donc on n’aura pas à attendre trop longtemps le film qui semble, somme toute, plutôt sympathique.

Je vous laisse sur un court aperçu pour vous mettre l’eau à la bouche. Je vous conseille de l’écouter en 1080p, c’est du bonbon pour les yeux.

025 | L’envers du décor : Game of Thrones

Je fais parti de ceux qui ont de la difficulté à écouter une série télévisuelle de façon sporadique, semaine après semaine, chaque épisode entrecoupé de mille et une publicités les plus abrutissantes les unes que les autres (sauf exception, mais ça on y reviendra).

Ce que j’aime vraiment, c’est écouter une saison en rafale. On s’entend, ça peut durer une semaine ou deux, mais sans interruption à toutes les sept minutes, ça s’écoute plutôt bien. J’ai donc déjà terminé des saisons en une seule journée. C’est le cas de Game of Thrones, série de dix épisodes de 45 minutes chacun environ.

Ce que j’ai trouvé intéressant avec cette série-là, outre que c’est basé sur un super roman, que c’est super bien réalisé, joué et monté est le montage de post-production que HBO a sorti après la première saison afin de montrer à son public comment avaient été réalisées plusieurs des effets visuels.

Travaillant dans le monde de la retouche, du montage et de l’animation, le visionnement de la post-production des oeuvres que j’aime est un de mes petits plaisirs de la vie. Aujourd’hui, je voulais donc vous permettre de voir ou revoir avec moi le montage de post-production de la première saison question de voir tout le travail qui se cache derrière cette série. La saison 3 sort sur HBO le 31 mars, mais dépêchez-vous… “Winter is coming”!